En Suisse, les enfants en âge de fréquenter l’école primaire continuent de privilégier les activités sans média, bien que la moitié d’entre eux possède un téléphone portable. Regarder la télévision, des vidéos et jouer à des jeux vidéo sont des activités numériques très appréciées, selon la nouvelle étude MIKE, menée avant la crise du coronavirus.

Website de Jeunes et médias avec le rapport d’étude MIKE 2019